La Chasse au Bonheur

               Chaque semaine, j’ai une somme respectable d’argent qui rentre dans mon compte. Certes, je ne suis pas riche. Par contre, je travaille fort et je suis fier d’avoir gagné tout ce que j’ai. Je ne crois pas que je serais fier de moi si je ne faisais pas d’effort pour conserver tout ce que j’ai. Je m’occupe de tout ce que j’ai à régler et je ne tiens rien pour acquis.
                Pour moi, le bonheur c’est aussi la satisfaction qu’on ressent quand on a le sentiment du devoir accompli. Par-dessus tout lorsque je suis fier de m’être suffisamment investit dans mon couple, et ce parce que je suis heureux de prouver avec du concret à ma blonde que je l’aime et que je tiens à elle.
                Au cours de l’été dernier, j’ai changé mon cellulaire qui fonctionnait encore pour un modèle d’une autre marque. Ça faisait plusieurs mois que j’en voulais un. Pour quelle raison? Je n’en sais rien. Est-ce que je cherchais à combler un vide? Avec du recul, j’ai une vague impression que j’y voyais une sorte de bonheur. Évidemment, je me suis vite rendu compte que bien qu’il soit beau, il n’a pas changé ma vie. Aujourd’hui, je sais bien que je m’étais créé un besoin.
              À présent, je sais apprécier une soirée ou une journée avec celle que j’aime et c’est exactement le genre de moment que je favorise. Il n’y a rien de mieux! On oublie tout ce qui nous préoccupe et l’on profite du moment! Pendant un bout de temps, je pensais aussi à changer de téléviseur. Par contre, le temps a passé et je sais qu’un film en bonne compagnie sur ma vieille télévision vaut mille fois plus qu’un nouveau téléviseur. Que ce soit du temps avec celle que j’aime ou un souper dans ma famille, le bonheur se cache dans les moments entre amis ou entourés de nos proches. Je pense qu’il suffit de se rendre compte de la chance qu’on a et d’en profiter. Le soir, quand ma blonde se repose les yeux, il m’arrive de me dire  »Aille… Y faut avouer que … ça va ben mes affaires! »
            Maintenant, je ne pense plus à ce que je pourrais acheter pour être heureux à court terme. Je suis déjà heureux et bien que j’ai des objectifs de vie et de carrière, ça ne m’empêche pas de profiter de la vie au quotidien. Certes, j’ai des projets à long terme, comme tout le monde. Par contre, ce sont de gros achats que j’aimerais faire avec l’élue de mon coeur. Aujourd’hui, j’espère avoir appris, en toute humilité, à profiter de la vie au jour le jour au lieu de sans cesse courir après un petit quelque chose de plus pour être encore plus heureux. J’espère avoir compris une fois pour toutes qu’au lieu de passer sa vie à courir après le bonheur, il faut savoir apprécier celui qu’on a déjà dans notre vie quotidienne.