Le Rocher de la vie

Alors qu’elle était incapable de cesser de regarder cette chute couler, la femme de 31 ans se remémora tous les détails du visage de son mari. Malgré la chaleur accablante, malgré les adolescents bruyants et les jappements de chiens, il était impossible pour elle de penser à autre chose qu’à celui qu’elle aimait toujours et qui lui avait été arraché si brutalement. Le militaire aux cheveux roux était toujours à ses côtés et, malgré tous ces changements, le rocher près de la rivière était toujours son endroit favori. Le gros érable bien fourni juste à côté, les tables à pique-nique un peu plus loin et l’ambiance légère et enjouée qui régnait autour d’elle : rien de tout cela n’avait changé malgré les semaines. Zoé soupira. Cette ambiance contrastait incroyablement avec son état…

La jolie jeune femme jeta un regard à l’heure sur son téléphone pour se rendre compte que le soleil s’était couché sans qu’elle en ait réellement conscience. Elle ferma les yeux quelques instants et finit par aller s’étendre dans le gazon. L’air était maintenant un peu plus frais et le calme était revenu à une heure aussi tardive. Elle se mit à regarder les étoiles. Alors qu’elle se demandait s’il était là, quelque part dans le ciel à la regarder, elle sentit quelque chose bouger dans son ventre et sourit. Probablement pour la première fois de la journée.

Il était maintenant assez tard pour qu’elle se relève et se dirige vers la voiture neuve qu’elle venait tout juste d’acheter. Il était temps qu’elle rentre chez elle. En auto, ce n’était pas très loin. Peut-être environ quinze minutes. Lorsqu’elle rentra enfin dans sa cuisine fraîchement rénovée, elle ne put retenir ses larmes. Normalement, c’était dans ce lieu qu’elle arrivait le plus à se changer les idées en cuisinant de bons repas pour sa famille, mais ça n’allait pas fonctionner ce soir. Aujourd’hui, elle avait l’impression que tout lui rappelait son mari. Rongée par la faim, elle finit tout de même par se préparer un sandwich au fromage et à manger avec un verre de vin. Assise sur son tabouret, elle mangea en silence, l’esprit complètement perdu, et tenta d’oublier cette souffrance. Elle se leva enfin pour aller dormir. Comme chaque soir, elle regarda d’abord longuement la porte close, cherchant la force de l’ouvrir et d’entrer dans sa chambre à coucher. Elle se dirigea finalement vers la chambre d’amis.

Un peu plus en forme le lendemain matin, la belle blonde se leva rapidement, prit le temps de déjeuner avant de partir pour son quart de travail. La journée terminée, elle se mit en route vers la rivière sans vraiment réfléchir. Tout était exactement comme la veille. Elle alla retrouver son rocher alors qu’elle sentait toujours quelque chose s’agiter dans son ventre. Elle avait une raison bien simple de se rendre à cet endroit. Elle adorait les moments qu’elle y passait avec Josh. Ils s’y rendaient toujours après leurs soupers en amoureux. Tous ces soirs étaient inestimables à ces yeux. Rien n’avait réussi à la rendre plus heureuse que ces mercredis soirs en bonne compagnie. Malheureusement, il y avait maintenant huit mercredis qu’elle s’y rendait seule. Elle y allait avec l’espoir que tout redevienne comme avant. Pourtant, elle savait bien que c’était impossible. Revoir le même paysage que durant ces soirées passées avec lui la rendait tellement heureuse!

C’était sans doute un peu ironique, mais les jours précédant son départ pour cette maudite mission s’étaient révélés être comme un conte de fées. Certes, une fois de plus, il devait partir pour un autre pays, mais elle en avait l’habitude… et ça fait partie de la vie lorsqu’on prend un militaire comme mari. Pourtant, apprendre qu’ils allaient devenir parents et le dire à son amoureux lui avait fait oublier la date fatidique de ce départ en mission, alors prévu pour trois jours plus tard. Heureuse d’être enceinte et sachant qu’après cette mission Josh allait prendre une pause dans sa carrière, elle était restée positive même lorsqu’elle s’était retrouvée seule. Jusqu’au jour où de hauts gradés de l’armée étaient venus cogner à sa porte…

Tout s’était alors effondré pour elle. Les semaines s’étaient écoulées et la douleur n’avait fait qu’empirer. Tous les projets qu’ils avaient construits ensemble, l’espoir d’enfin fonder une famille : tout ça avait disparu en même temps. Ce soir, c’était mercredi. Elle s’était une fois de plus rendue près de la rivière pour s’assoir sur son rocher préféré, comme chaque mercredi soir lorsque son mari rouquin était toujours de ce monde.

2 réflexions au sujet de « Le Rocher de la vie »

  1. Francis ton texts est hot mais juste une place que sa marche pas. Aux debut quand la chix reviens du lac Elle va dans la cuisine: ou elle aime cuisiner pour sa famille. Mais plus tard dans lhistoir elle attent son premier Bebe. FRANCISE EXPLIQUE MOÉ SA XD

    • Mon cher australien! La fille aime cuisiner pour ses parents et ses frères lorsqu’elle fait des soupers de famille! Elle aime cuisiner en général la! Y faut pas s’enfarger dans les fleurs du tapis XD Pis elle aimait cuisiner pour son mari!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.